France-Allemagne : les invités de François Hollande à l’Elysée pour le quart de finale de la Coupe du monde

Publié à 06h55, le 04 juillet 2014 , Modifié à 09h10, le 04 juillet 2014

France-Allemagne : les invités de François Hollande à l’Elysée pour le quart de finale de la Coupe du monde
© Maxppp.

#FOOTPOLITIQUE – Après les médaillés olympiques et paralympiques, après les familles du personnel de l’Elysée et après de jeunes footballeuses amateurs, qui seront les privilégiés invités à regarder le quart de finale de la Coupe du monde entre la France et l’Allemagne à l’Elysée ? François Hollande a choisi.

Pour cette revanche de la demi-finale emplie de dramaturgie de 1982, le pire souvenir de ballon rond de François Hollande, paraît-il, le chef de l’Etat regardera la rencontre des hommes de Didier Deschamps avec "une centaine d’élèves du lycée franco-allemand de Buc, dans les Yvelines", rapporte Le Figaro de ce vendredi 4 juillet.

Une nouvelle fois, les familles des personnels du Château sont également conviés tout comme les (ex)footballeurs germanophiles Benoit Tremoulinas, Johan Micoud ou encore Marc Keller. L’ancien sélectionneur des Bleus en 1982, Michel Hidalgo, sera également de la partie.

Selon Le Figaro, si la France se qualifie pour les demi-finales (contre le Brésil ou la Colombie), François Hollande réfléchirait à faire un petit aller-retour au Brésil, malgré un calendrier chargé. Initialement, il a été question que le chef de l’Etat se rende outre-Atlantique pour assister au quart contre l’Allemagne avant de finalement y renoncer pour cause de "conférence sociale". En cas de qualification, trouvera-t-il, cette fois-ci, le créneau pour se rendre au Brésil ?

[BONUS TRACK] Barto les bons tuyaux

Si François Hollande reçoit à l’Elysée pour le Mondial, Claude Bartolone reçoit à l’Hôtel de Lassay, résidence du président de l’Assemblée nationale. Entouré de députés de divers bords pour ces soirées foot, celui qui occupe le Perchoir a, selon Le Parisien, un petit conseil pour Didier Deschamps, s’il veut booster ses joueurs et leur donner de la gnaque avant d’entrer sur le rectangle vert du mythique Stade Maracana de Rio :

"

Accrocher dans le vestiaire la photo de Battiston dans sa civière.

"

En 1982, Patrick Battiston était victime d’une agression de la part du gardien allemand, Harald Schumacher et sortait, inconscient du terrain. Avant que la France ne se fasse éliminée.

A LIRE EGALEMENT SUR LE LAB :

>> Coupe du monde : le double message du commentaire sportif de François Hollande 

>> François Hollande compte sur un bon parcours des Bleus pour redonner le moral aux Français 

>> François Hollande compare à demi-mot sa popularité à celle de l’équipe de France 

Du rab sur le Lab

PlusPlus