Le selfie de Christine Boutin, seule, place Vendôme

Publié à 16h07, le 22 mars 2014 , Modifié à 16h32, le 22 mars 2014

Le selfie de Christine Boutin, seule, place Vendôme
Capture d'écran d'un selfie tweeté par Christine Boutin.
Image Paul Larrouturou


JOUE LA COMME AUX OSCARS - Christine Boutin, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, tweete ce samedi 22 mars un selfie - c'est à dire un autoportrait- en face du ministère de la Justice, afin de marquer son "opposition globale à toute la politique du gouvernement", indique-t-elle au Lab.

Christine Boutin n'a pas de qualificatifs assez élogieux pour les "veilleurs", ces opposants à la loi Taubira et s'était déjà affichée avec eux, notamment fin septembre 2013 et devant la préfecture des Yvelines en juillet.

L'ancienne ministre explique au Lab avoir voulu témoigner sa "solidarité" et son "admiration" à ces "jeunes magnifiques qui manifestent avec calme leur opposition à toute l'orientation politique du gouvernement", en se rendant devant le ministère de la Justice, ce samedi 22 mars, où elle pensait les retrouver. Problème. Personne ne veille en face du ministère de Christiane Taubira. 

"Je suis place Vendôme en ce moment pour veiller devant le ministère de la justice", tweete Christine Boutin avant de partager un autoportrait avec ses 61.800 abonnés :





"J'ai fait un selfie car il n'y avait personne pour me prendre en photo", confie au Lab l'ancienne députée des Yvelines, indiquant être restée seule, place Vendôme, pendant trente minutes. "Et j'en ai profité pour lire sur mon iPad la circulaire du ministère de l'Intérieur listant toutes les conditions pour être candidat aux élections européennes", ajoute en riant l'ancienne patronne du Parti Chretien-démocrate qui tente de se relancer pour les élections européennes de mai.

A lire aussi sur le Lab :

> Quand Christine Boutin cite (très sérieusement) une "info" du Gorafi sur BFMTV

> Les selfies d'une autre ancienne ministre sarkozyste, Nadine Morano

Du rab sur le Lab

PlusPlus