Qui est Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l'Economie

Publié à 19h03, le 26 août 2014 , Modifié à 06h40, le 27 août 2014

Qui est Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l'Economie
© Maxpppp
Image Thibaut Pezerat


Il devient ministre de l'Economie, même s'il est inconnu du grand public. Emmanuel Macron, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée chargé des questions économiques, à l'origine du CICE et du pacte de responsabilité et ancien banquier d'affaires, est très proche politiquement de Manuel Valls. Un choix politique très opposé à celui d'Arnaud Montebourg pour prendre la tête de Bercy.




Voilà ce que déclarait le Premier ministre à propos du nouveau ministre de l'Economie, en mars 2014 dans l'émission Le Supplément de Canal Plus :


Emmanuel est brillant, intelligent, il a un parcours original, il est attaché à ses terres du Nord et de la Picardie, il a une conscience sociale, il sait aussi ce qu'est le monde ouvrier.

François Hollande est également un très proche d'Emmanuel Macron. Il s'agit de son ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée. François Hollande avait plaisanté lors de son pot de départ de l'Elysée : "les hausses d'impôts, c'est lui !". C'est en effet le conseiller économique d'alors qui a soufflé le CICE et le pacte de responsabilité pour les entreprises au chef de l'Etat.




Lorsqu'il apprend, lors de la campagne présidentielle, que François Hollande compte mettre en place une taxe à 75%, Emmanuel Macron utilise une image, comme le rapporte l'Opinion :


C'est Cuba, sans le soleil !

Un profil qui ne plaisait pas vraiment à Arnaud Montebourg, à qui il succède au ministère de l'Economie. Ainsi, un de ses proches qualifiait dans Marianne le conseiller de François Hollande de l'époque "d'ennemi public" :


Macron, c'est l'ennemi public. C'est lui qui impose la ligne idéologique, c'est lui qui a l'oreille du président.

Ce qui n'a pas empêché l'ancien ministre de l'Economie de saluer son successeur après l'annonce de sa nomination :





La députée socialiste Karine Berger, elle, livre un portrait plus psychologique du nouveau ministre de l'Economie, dans Libération :


Il est automatiquement en mode séduction.[...]

Sa grande force : savoir immédiatement ce que veut de lui son interlocuteur. Et le lui fournir sur un plateau.

Emmanuel Macron est l'homme qui a convaincu François Hollande de s'assumer comme ouvertement social-démocrate. Il était en recherche active d'une circonscription pour 2017. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus