Un élu FN compare Christiane Taubira à un singe sur un vélo

Publié à 13h01, le 25 septembre 2014 , Modifié à 18h21, le 25 septembre 2014

Un élu FN compare Christiane Taubira à un singe sur un vélo
© Captures d'écran Twitter
Image Sylvain Chazot


C'est un message qui est passé quasiment  inaperçu, posté le 16 septembre dernier et qui resurgi ce 25 septembre à la faveur de l'actualité, repéré par @UMPitre. Cette actualité, c'est le procès de l'hebdomadaire Minute qui s'est tenu le 24 septembre à Paris pour une une où Christiane Taubira était assimilée à un singe. Trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende ont été requis contre le directeur de publication.

Mais l'hebdomadaire d'extrême droite n'est pas le seul à faire ce rapprochement raciste. Le 16 septembre, donc, Olivier Burlats, élu FN de Haute-Savoie, compare la garde des Sceaux à un singe. Il réagit à une photo de la ministre à vélo. 

Voici la réponse de l'élu frontiste :





Tête de liste FN lors des dernières élections municipales à Seynod, en Haute-Savoie, Olivier Burlats n'a pas répondu à nos sollicitations. Son compte Twitter n'est pas authentifié mais des publications, notamment un selfie, permettent de l'identifier. 

Contacté par Le Lab, Florian Philippot, vice-président du FN, annonce des sanctions contre l'élu : 

Il sera suspendu en attendant son passage en commission de discipline

Jeudi 25 septembre, la maire UMP de Seynod Françoise Camusso, a dénoncé le message du conseiller municipal FN :



En octobre 2013, le FN avait suspendu Anne-Sophie Leclère après que la  candidate aux municipales à Rethel a comparé Christiane Taubira à un singe. Cette assimilation lui avait valu une condamnation à 9 mois de prison ferme par le tribunal de Cayenne. Sur Twitter, Olivier Burlats a plusieurs fois apporté son soutien à Anne-Sophie Leclère.









Le 16 juillet, il avait également estimé que la SPA aurait dû porter plainte "pour défendre le singe injustement comparée à Taubira" par l'ex-candiate FN Anne-Sophie Leclère.





[EDIT 17h40] Ajout déclaration de Florian Philippot

Du rab sur le Lab

PlusPlus