VIDÉO - Sarkozy prétend ne pas avoir "entendu" les huées contre Juppé

Publié à 21h22, le 24 novembre 2014 , Modifié à 06h44, le 26 novembre 2014

VIDÉO - Sarkozy prétend ne pas avoir "entendu" les huées contre Juppé
© Images Le Petit Journal - Montage Le Lab

INSTANT TÉLÉ - C'est le fait politique du week-end. En boucle dans tous les médias, commentées et analysées : difficile d'échapper, depuis samedi, aux images d'Alain Juppé sous les huées des militants sarkozystes à Bordeaux. Eh bien figurez-vous que Nicolas Sarkozy, lui, est complètement passé à côté de ces sifflets, alors même qu'il était assis sur la scène au moment où le maire de Bordeaux les essuyait.

Voici ce qu'il a expliqué au Petit Journal, qui lui demandait ce qu'il avait pensé de ces huées, juste après son meeting bordelais :

"

Non, je n'ai pas entendu !

"

Une réaction à revoir sur ces images, diffusées lors de l'émission de Canal + lundi 24 novembre et isolées par Le Lab :



Les caméras du Petit Journal ont également tourné ces images très parlantes de Nicolas Sarkozy pendant qu'Alain Juppé faisait face à la bronca :



On voit donc Nicolas Sarkozy immobile, mains jointes, ne tentant rien pour calmer ses soutiens. De son côté, Alain Juppé a réagi à ces huées sur son blog ce lundi, estimant avoir "vu pire" mais demandant des "clarifications" à Nicolas Sarkozy.



[Edit 26 novembre] Vraisemblablement, Nicolas Sarkozy a bien entendu les sifflets puisque, dans une interview au Figaro le 26 novembre, il explique son choix de ne pas les interrompre :

"

Croyez-vous que cela soit si aisé d'interrompre une salle de 5.000 personnes qui manifestent leurs désaccords sincères et spontanés avec l'orateur ?

"

Et le candidat à la présidence du parti d'expliquer que "le temps des militants godillots est révolu" : "nos adhérents et nos électeurs veulent exprimer ce qu'ils ressentent. (...) Je ne serai pas celui qui cherchera à les bâillonner."

Du rab sur le Lab

PlusPlus