Des députés LREM écrivent à Macron pour "quasiment demander la tête" du ministre Stéphane Travert

Publié à 07h50, le 18 septembre 2017 , Modifié à 07h56, le 18 septembre 2017

Des députés LREM écrivent à Macron pour "quasiment demander la tête" du ministre Stéphane Travert
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert © PASCAL PAVANI / AFP

BREF - Ils sont une dizaine dans le sillage de Jean-Baptiste Moreau, député LREM de la Creuse et agriculteur exploitant de profession. Dans leur viseur : le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, à qui ils reprochent de ne pas les avoir assez "associés" aux États généraux de l'alimentation, qui se poursuivent jusqu'au mois de novembre. Alors, comme le révèle un couloir du Figaro lundi 18 septembre, ces quelques élus macronistes ont directement écrit au chef de l'État pour se plaindre du ministre. Un signe de plus de ces petits actes de fronde qui existent au sein de la majorité.

Une députée LREM anonyme décrit le courrier en ces termes :

C'était une missive quasiment pour demander sa tête. Il n'a pas assez associé les députés à cet événement.

 

Un autre ajoute, moins définitif : "Nous souhaitions exprimer notre colère, les députés doivent être davantage associés aux travaux lancés par le gouvernement." D'après Le Figaro, Stéphane Travert a présenté ses excuses aux députés mécontents. Suffisant pour sauver sa tête ?



À LIRE SUR LE LAB :

"Dépression", "délitement" et "hibernation" au sein de La République en marche

Du rab sur le Lab

PlusPlus