Cinquante ans après la mort de Churchill, Yves Jégo veut s'inspirer du Premier ministre anglais

Publié à 15h09, le 25 janvier 2015 , Modifié à 15h13, le 25 janvier 2015

Cinquante ans après la mort de Churchill, Yves Jégo veut s'inspirer du Premier ministre anglais
Montage Le Lab via AFP (THOMAS SAMSON) et capture d'écran Facebook

On avait *un peu* perdu de vue Yves Jégo depuis sa défaite à l'élection pour la présidence de l'UDI. Mais le député de Seine-et-Marne ne compte pas abandonner le combat politique et compte bien s'inspirer d'hommes politiques historiques, à l'image de Winston Churchill. Dans une publication Facebook le 24 janvier, l'ancien secrétaire d'État à l'Outre-Mer rend hommage à l'ancien Premier ministre anglais, décédé il y a cinquante ans. Il écrit :

"

La vie de Churchill fut hors du commun. Face aux défis de notre époque, sa volonté et sa force doivent rester une source d'inspiration pour tous ceux qui aspirent à exercer des responsabilités publiques. 

"

Une référence pas anodine si l'on se réfère au parcours politique de Winston Churchill. Passé d'abord par le Parti libéral avant de rejoindre le Parti conservateur, Winston Churchill a connu une traversée du désert avant de revenir sur le devant de la scène lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. D'ailleurs, l'ancien Premier ministre est souvent utilisé comme référence dans la classe politique, à l'instar de Bruno Le Maire pendant sa campagne pour la tête de l'UMP où il aimait répéter : "Je n’avais aucune chance alors je l’ai saisie". 



Du rab sur le Lab

PlusPlus