Morano s'agace que le groupe Canal + autorise les Guignols et évince Zemmour

Publié à 15h16, le 20 décembre 2014 , Modifié à 15h29, le 20 décembre 2014

Morano s'agace que le groupe Canal + autorise les Guignols et évince Zemmour
© AFP

Les Guignols de l'info et Eric Zemmour, même combat. Alors que de nombreux responsables politiques donnent leur avis ce 20 décembre sur l'éviction du polémiste par iTELE, Nadine Morano apporte sa vision toute particulière. L'eurodéputée, en guerre depuis toujours contre Les Guignols de Canal +, ne voit pas pourquoi on autoriserait les marionnettes ... et pas l'auteur du Suicide français. La chaîne d'informations en continu fait en effet partie du groupe Canal +. Du coup, Nadine Morano tweete :

Trois mois plus tôt, Nadine Morano traitait déjà Le Grand journal de "guignol" après un sketch la dépeignant en analphabète. Un épisode parmi d'autres dans la guerre Nadine Morano vs Les Guignols. D'autres aventures du même genre peuvent se retrouver ici ou .

S'agissant d'Eric Zemmour, l'affaire est *un peu* plus compliquée puisque le polémiste a été évincé de la chaîne à cause de ses prises de position sur l'immigration. Une polémique de trop, celle issue de son interview à un journal italien, a décidé la rédaction. Il y évoquait la possibilité de chasser des millions de musulmans en les mettant dans des avions ou des bateaux.

Certains à droite considèrent cependant que la liberté d'expression d'Eric Zemmour doit primer. Louis Aliot a décidé de boycotter iTELE, Philippe de Villiers estime que "nous sommes tous des Zemmour" et Eric Ciotti estime qu'il existe une "police de la pensée". Aucun, en revanche, n'a fait référence aux Guignols de l'info.

Du rab sur le Lab

PlusPlus