Municipales 2014 : A Marseille, l'optimisme de Patrick Mennucci s'oppose au pessimisme de Samia Ghali

Publié à 08h42, le 24 mars 2014 , Modifié à 09h12, le 24 mars 2014

Municipales 2014 : A Marseille, l'optimisme de Patrick Mennucci s'oppose au pessimisme de Samia Ghali
Patrick Mennucci (Reuters)

LA POSITIVE ATTITUDE - Marseille comme un symbole. La liste socialiste emmenée par Patrick Mennucci, longtemps annoncée au coude-à-coude avec le maire sortant Jean-Claude Gaudin, arrive en troisième position derrière celle du maire UMP Jean-Claude Gaudin et celle du FN guidée par Stéphane Ravier.

Pas de quoi inquiéter Patrick Mennucci qui s’est exprimé lundi 24 mars sur France Inter :

"

Quand ma liste sera fusionnée avec les autres listes de gauche, on est très près des listes de l’UMP. Nous, nous sommes dans l’idée de nous battre, d’aller chercher les abstentionnistes. Dimanche [23 mars], c’est clair, les électeurs marseillais, comme ceux de tout le pays, ont adressé un message au gouvernement. Ce que nous voulons c’est que, dimanche prochain, ils pensent à leur ville.

"

La tête de liste socialiste entend bien inverser la vapeur - mais il le dit au travers d’autres métaphores. "Ce qui a été enregistré hier soir [dimanche 23 mars] n’est pas Marseille. C’est à la fin du bal que l’on paye les musiciens. Nous verrons dimanche prochain parce que moi cette semaine je suis absolument déterminé à renverser la table", a-t-il dit.

Un ton résolument optimiste, à l’opposé de celui employé par Samia Ghali, ancienne adversaire de Patrick Mennucci lors des primaires socialistes à Marseille, sur Europe 1 :

"

Je suis lucide donc je ne vais pas dire qu’on va gagner demain. Je ne vois pas comment on peut gagner aujourd’hui, c’est clair. Je pense aujourd’hui que Jean-Claude Gaudin restera maire.

"

Une phrase que Patrick Mennucci rejette en bloc :

"

Samia Ghali n’a pas dit cela. C’est ce qui a été rapporté par une dépêche mais j’étais là quand elle a parlé, ce n’était pas le sens de ce qu’elle disait.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus