Nicolas Sarkozy va sortir de sa tanière et entamer des visites de terrain en janvier

Publié à 12h06, le 22 décembre 2014 , Modifié à 12h10, le 22 décembre 2014

Nicolas Sarkozy va sortir de sa tanière et entamer des visites de terrain en janvier
Nicolas Sarkozy. © AFP.

Nicolas Sarkozy veut rester au-dessus de la mêlée. Mi-ancien chef de l’Etat, mi-président de l’UMP. Et s’il s’est affiché publiquement et médiatiquement lorsqu’il a multiplié les consultations, comme un chef d'Etat "bis", pour composer l’organigramme de l’UMP, le nouveau président du parti de la rue de Vaugirard a depuis disparu des écrans radars, retranché au siège du parti afin de préparer la suite des événements. Loin des caméras.

Mais, d’après les informations de RTL, Nicolas Sarkozy sortira de sa tanière en 2015. Le tout après quelques jours de vacances avec Carla Bruni au Maroc pour clore l’année de son retour aux affaires (politiques). S’il recevra régulièrement des militants investis dans le mouvement, Nicolas Sarkozy ne veut pas, dixit RTL, se couper de la base, des militants qui œuvrent sur le terrain.

Ainsi a-t-il prévu en janvier de faire la tournée des popotes, de retourner sur le terrain. A raison d’une sortie par semaine, précise RTL. Mais, s'il s'apprête à remettre les mains dans le cambouis, il n’a toujours pas prévu de répondre au duel que lui propose Jean-Christophe Cambadélis, son homologue patron du PS.

Du rab sur le Lab

PlusPlus