Christian Estrosi ne participera pas à la manifestation anti-mariage gay

Publié à 07h47, le 07 janvier 2013 , Modifié à 07h49, le 07 janvier 2013

Christian Estrosi ne participera pas à la manifestation anti-mariage gay

ABSENT - Participera ou ne participera pas ? C'est désormais la question posée à tous les membres de l'UMP au sujet de la manifestation anti-mariage gay du 13 janvier.

C'est Christian Estrosi qui se prononce ce 7 janvier dans Le Figaro. Bien qu'opposéà l'ouverture du mariage aux couples du même sexe, le député-maire de Nice ne souhaite pas se mêler à la manifestation des "anti", et ce malgré l'appel de Jean-François Copé à y participer massivement.

Ce n'est pas la place d'un parlementaire argue-t-il :

Je prendrai ma part à ce débat au Parlement, c'est mon rôle comme député.

Mais je ne pense pas que ce soit la vocation d'un parti politique d'appeler à manifester dans la rue. D'autant qu'en général, sur les grands sujets de société tels que celui-là, les positions ne sont pas toutes les mêmes.

De fait, cette manifestation est l'occasion pour certains opposants à Jean-François Copé - dont Christian Estrosi, pro-Fillon, a fait partie - de prendre leurs distances.

Des soutiens de la campagne de Jean-François Copé comme Henri Guaino et Brice Hortefeux ont fait savoir qu'ils manifesteraient. Les lignes sont cependant plus floues chez les fillonistes (Xavier Bertrand participera) ou les "non-alignés" (Nathalie Kosciusko-Morizet hésite encore).

Du rab sur le Lab

PlusPlus