Eric Ciotti considère que Europe écologie-Les Verts est un parti "d'extrême-gauche"

Publié à 10h50, le 02 octobre 2013 , Modifié à 10h51, le 02 octobre 2013

Eric Ciotti considère que Europe écologie-Les Verts est un parti "d'extrême-gauche"
(Maxppp)

ÉCHIQUIER POLITIQUE - Europe écologie-Les Verts est un parti "d'extrême-gauche". C'est Eric Ciotti qui le décrète, l'air de rien, ce 2 octobre sur Radio classique et LCI.

Interrogé sur le recadrage qu'opérera, ou non, François Hollande à l'égard de ses ministres sur les Roms lors du conseil des ministres de ce mercredi, le député UMP "fait le pari" qu'il ne touchera ni à Manuel Valls "parce qu'il est populaire", ni à Cécile Duflot, à cause de l'accord électoral avec les écologistes. Et déclare :

"

Et il ne touchera pas à Madame Duflot parce qu’elle elle est otage de ce parti d’extrême-gauche que constituent aujourd’hui les Verts.

"

Considérant qu'Eric Ciotti parle habituellement d'extrême-gauche pour mieux associer le Parti de gauche ou les communistes au Front national, et refuse d'appeler à voter pour le PS car "il s'allie avec l'extrême-gauche", gageons que cela n'est pas un compliment dans sa bouche. 

Dans cette même interview, Eric Ciotti estime que François Hollande va "rester dans cette inertie qui le caractérise" pour ne pas trancher la question des Roms :

"

La réalité de la situation devrait le conduire à faire démissionner l’un des deux belligérants. Soit Duflot soit Valls en choisissant une ligne qui est celle du gouvernement.

"

Il assure également que le recadrage opéré par Jean-Marc Ayrault la veille est "trop subtil pour que les Français comprennent". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus