L'UMP surfe sur les élections départementales pour lancer un nouvel appel au don

Publié à 18h12, le 25 mars 2015 , Modifié à 18h29, le 25 mars 2015

L'UMP surfe sur les élections départementales pour lancer un nouvel appel au don
Daniel Fasquelle a eu une nouvelle idée. © JACQUES DEMARTHON / AFP

Tout est bon pour renflouer les caisses de l'UMP, encore endetté à hauteur de 80 millions d'euros au mois de juin 2014. Et en la matière, le parti de la rue de Vaugirard a trouvé son homme: le député du Pas-de-Calais Daniel Fasquelle. Le trésorier de l'UMP se révèle intraitable lorsqu'il s'agit de faire la chasse aux élus qui ne sont pas à jour de leurs cotisations, n'hésitant pas à menacer les plus récalcitrants d'entre eux de donner leurs noms à Nicolas Sarkozy.

Mercredi 25 mars, le trésorier a envoyé un mail aux sympathisants de l'UMP pour les encourager à faire un don au parti, en surfant sur les bons scores réalisés par la droite au premier tour des élections départementales. Le mail, que le Lab a lu, se félicite du résultat du scrutin de dimanche qui a vu les Français "se détourner massivement de la gauche", et appelle à la "poursuite de la mobilisation".

Une mobilisation, que le trésorier de l'UMP verrait bien se concrétiser par un don au parti de la rue de Vaugirard. Il déclare:

Avec Nicolas Sarkozy, je vous appelle donc à la poursuite de votre mobilisation en participant, dans cet entre-deux tours, à la souscription nationale pour les élections départementales. En nous apportant votre soutien, vous contribuez à transformer le désaveu massif de la Gauche en un vote en faveur de notre mouvement.

Dans le mail, plusieurs liens hypertextes renvoyant tous vers la plateforme de don du site de l'UMP, sont glissés. Et pour ceux qui auraient encore besoins d'argument, le trésorier de l'UMP indique que chaque donateur se verra remettre un certificat "officiel et personnel de participation à la souscription nationale".

Voir le mail:

Cette souscription n'est pas la première pour l'UMP qui avait déjà appelé aux dons après le rejet des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en juillet 2013.

[Bonus Track] Intermède musical

Au Lab, l'intervention de Daniel Fasquelle nous a fait penser à cette magnifique chanson d'Enrico Macias. On vous la laisse là:

 

 

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus