Benoît Hamon, guest-star de la Fête de la Rose d’Arnaud Montebourg

Publié à 07h24, le 06 août 2014 , Modifié à 06h35, le 07 août 2014

Benoît Hamon, guest-star de la Fête de la Rose d’Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg et Benoît Hamon. © Christophe Morin/Maxppp.

Ils auraient pu avoir Manuel Valls. Ils auront Benoît Hamon. Et pas sûr que cela les dérange outre-mesure. Le 24 août, pour la rentrée politique d’Arnaud Montebourg lors de sa traditionnelle Fête de la Rose, à Frangy-en-Bresse, les supporteurs du ministre de l’Economie et du Redressement productif pourront applaudir celui de l’Education nationale et figure de l’aile gauche du PS, rapporte Le Parisien de ce mercredi 6 août. Une information confirmée par les socialistes locaux.

Benoit Hamon, qui a déjà été la guest-star de cette petite sauterie de rentrée en 2009, pourra discuter avec son collègue du gouvernement des orientations économiques du couple exécutif. Les deux hommes, anciennes figures du NPS, comptent de nombreux proches parmi les députés PS dits "frondeurs" qui remettent en question la politique économique menée par Manuel Valls.

Début juillet, c’est Arnaud Montebourg, en tant que ministre de l’Economie, qui avait fait entendre, dans un petit jeu d’équilibriste, sa petite musique économique, sans pour autant froisser l’Elysée. Ces deux représentants de l’aile gauche du PS profiteront-ils de l’événement pour entonner leur petit couplet avant la rentrée ?

[Bonus track] Après les marinières, la "cuvée du redressement"

Pour l'édition 2013 de sa Fête de la Rose, Arnaud "made in France" Montebourg avait accueilli ses militants habillés en marinières, invités à le faire par la fédération PS de Saône-et-Loire. Cette année, c'est l'apéro qui prendra une coloration politique. Ainsi dans un communiqué, relayé par Libération, le président de cet événement a annoncé :

"

Les amis de la rose proposeront cette année à la vente, une "Cuvée du redressement", des vins blancs et rouges.

"

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

>> Hamon et Montebourg posent leurs exigences pour rester au gouvernement 

>> Benoit Hamon rejoint Montebourg contre les politiques d’austérité

Du rab sur le Lab

PlusPlus