Les propos de Gérald Darmanin ? "Déchets de la pensée humaine", selon Christiane Taubira

Publié à 13h07, le 04 mars 2015 , Modifié à 13h20, le 04 mars 2015

Les propos de Gérald Darmanin ? "Déchets de la pensée humaine", selon Christiane Taubira

Ce n’est pas peu dire que Christiane Taubira n’a pas *du tout* apprécié les propos du député UMP Gérald Darmanin la qualifiant de "tract ambulant pour le Front national". Après avoir été élégamment enguirlandé par Manuel Valls lors des questions au gouvernement, l’ex porte-parole de campagne pour la présidence de l’UMP de Nicolas Sarkozy s’attire les foudres de la ministre de la Justice.

En marge du Conseil des ministres, ce mercredi 4 mars, la Garde des Sceaux a ainsi qualifié de "déchets de la pensée humaine" les déclarations du maire de Tourcoing.

 

Lorsqu'une personne est à ce point pauvre, indigente moralement, politiquement, culturellement, lorsqu'une personne est à ce point indifférente aux dégâts considérables qu'il peut produire par ses paroles qui sont des insultes, qui sont surtout des déchets même de la pensée humaine, je n'en attends rien.

"Je trouverais ça pitoyable, si j'avais de la pitié à gaspiller, ce n'est pas le cas pour ce monsieur!", a-t-elle ensuite ajouté, rarement aussi véhémente envers ceux qui l’attaquent. 

"Franchement, je trouverais pitoyable que malgré son jeune âge - peut-être même du fait de son jeune âge - sans doute à cause de la déliquescence de son parti, il en soit contraint à s'exprimer, à tenir des propos qui ne sont pas éclairés par l'idéal républicain qui a quand même été porté par sa famille politique pendant un temps", renchérit Christiane Taubira.

Porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll avait rappelé, ce mercredi matin, le passé de Gérald Darmanin auprès du controversé ex-UMP Christian Vanneste. De son côté, le député UMP Eric Woerth reproche à Christiane Taubira de se poser en victime du racisme pour s'éviter toute autocritique.

Du rab sur le Lab

PlusPlus