Louis Aliot ne votera pas l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national

Publié à 09h15, le 10 avril 2015 , Modifié à 09h27, le 10 avril 2015

Louis Aliot ne votera pas l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national
Louis Aliot © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

C'est LA question du moment : Jean-Marie Le Pen sera-t-il exclu du Front national ? Après avoir multiplié les provocations, notamment lors de son interview à Rivarol le 8 avril, Jean-Marie Le Pen doit faire face à une procédure disciplinaire lancée par sa fille - mais avant tout "dirigeant politique" - Marine. 

Invité sur RMC vendredi 10 avril, Louis Aliot, ancien directeur de campagne du Menhir, affirme dès le début de l'entretien qu'il "condamne les propos de Jean-Marie Le Pen", comme il l'avait déjà fait au lendemain de la publication de l'interview. Mais, interrogé sur son vote sur l'exclusion du président d'honneur du Front national, le vice-président du parti affirme ne pas vouloir voir Jean-Marie Le Pen en dehors du parti. Voici ce qu'il dit :

Ah non, moi non, je ne suis pas favorable à une exclusion. 

Relancé par Jean-Jacques Bourdin, Louis Aliot justifie sa position en invoquant le "travail effectué" par Jean-Marie Le Pen, fondateur du mouvement :

Moi, je tiens compte du travail effectué, de tout ce qui a été fait, de tout ce qu'il a apporté au combat national. 

Louis Aliot tient donc à garder Jean-Marie Le Pen dans les rangs du mouvement. Persuadé que "tout cela se réglera", le député européen attend la réunion "pour discuter avec lui". 

#BONUS TRACK

En ce moment, l'ambiance au FN, c'est un peu rock and roll. Presque punk, voire anarchique (mais pas in the UK). Et à ce petit jeu, il semblerait que Jean-Marie Le Pen remporte la mise. C'est peu ou prou ce que déclare Louis Aliot :

Jean-Marie Le Pen, c'est un anarchiste. Il se fout de tout. Il n'a aucune limite. J'allais dire il n'a ni dieu ni maître mais je pense qu'il croit en Dieu.... Il n'a pas de maîtres. Sa carrière politique le prouve.

Du rab sur le Lab

PlusPlus