Consultations de François Hollande sur la réforme territoriale : le président verra Philippe de Villiers, mais pas Jean-Luc Mélenchon

Publié à 07h43, le 14 mai 2014 , Modifié à 07h45, le 14 mai 2014

Consultations de François Hollande sur la réforme territoriale : le président verra Philippe de Villiers, mais pas Jean-Luc Mélenchon
© Maxppp

François Hollande, qui gère personnellement le dossier de la réforme territoriale, va consulter. Le chef de l’Etat va recevoir, mercredi 14, jeudi 15 et vendredi 16 mai, quatorze présidents de mouvements politiques représentés au Parlement.

Si les responsables de la majorité, Jean-Christophe Cambadélis pour le PS et Emmanuelle Cosse pour les Verts, ouvriront le bal, François Hollande achèvera sa tournée des partis par Marine Le Pen pour le FN. Déjà reçue à l’Elysée dans le cadre de consultations suite à la remise des travaux de la Commission Jospin, la présidente du Front national avait loué "la courtoisie républicaine" de François Hollande.

Le 15 mai, François Hollande recevra en son palais Philippe de Villiers, président du MPF, qui compte trois parlementaires (deux députés et un sénateur) tous élus en Vendée. En revanche, c’est Martine Billard qui représentera le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon. L’ancien candidat à la présidentielle a décliné l’invitation, préférant, selon les mots du Parisien, "une réunion publique sur les européennes aux ors de l’Elysée".

Selon Les Echos, le report des élections régionales à 2016, conséquence de la réforme territoriale, pourrait finalement être avancé à 2015.

Du rab sur le Lab

PlusPlus