Florian Philippot enterre symboliquement Jean-Marie Le Pen, "inoffensif pour tout le monde aujourd'hui"

Publié à 13h21, le 12 janvier 2015 , Modifié à 13h33, le 12 janvier 2015

Florian Philippot enterre symboliquement Jean-Marie Le Pen, "inoffensif pour tout le monde aujourd'hui"
Florian Philippot © FREDERICK FLORIN / AFP

"Moi je le respecte pour ce qu'il a fait." C'est ce qu'expliquait Florian Philippot au sujet de Jean-Marie Le Pen, fin novembre. L'emploi du passé composé était déjà significatif. Ce lundi 12 janvier sur LCI, le ton du numéro 2 du FN se fait encore plus explicite :

"

Vous savez, Jean-Marie Le Pen est inoffensif pour tout le monde aujourd'hui.

"

Rembobinons. Vendredi 9 janvier, une prise d'otages est en cours dans une supérette casher, porte de Vincennes à Paris et se soldera par la mort de quatre otages ; dans le même temps, les auteurs de la tuerie contre Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts, sont retranchés dans une imprimerie de la petite ville de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). C'est le moment que choisit Jean-Marie Le Pen pour tenter de récupérer les événements et d'en tirer un profit politique. Il tweete :

Interrogé à ce sujet sur LCI ce lundi, Florian Philippot botte d'abord en touche et refuse de commenter : "Vous demanderez à Jean-Marie Le Pen, ne faites pas d'amalgame." Regrette-t-il ce message pour le moins malvenu ? S'ensuit un dialogue *compliqué* avec la journaliste de LCI :

"

- Florian Philippot : Vous lui demanderez à lui, j'ai pas à regretter pour lui, excusez-moi je ne suis pas dans son cerveau.



- LCI : Il est président d'honneur de votre parti, malgré tout.



- Florian Philippot : Vous l'inviterez.



- LCI : Il est président d'honneur du Front National.



- Florian Philippot : Oui, mais vous savez, Jean-Marie Le Pen est inoffensif pour tout le monde aujourd'hui.



- LCI : Il a une parole qui engage votre parti, quand même



- Florian Philippot : Non, elle engage celle qu'on veut lui donner (sic). Il est inoffensif aujourd'hui.



- LCI : Mais pourquoi ne pas l'exclure du FN, le sortir de cette présidence d'honneur ?



- Florian Philippot : En revanche, lui n'a jamais eu les meilleures relations du monde avec le Qatar. Vous savez, le coupable aujourd'hui, c'est pas Jean-Marie Le Pen ou le Front national. Lui, le FN a toujours dit la vérité, il a prévenu les Français, il a alerté, il a donné les solutions.

"


Le président d'honneur du parti frontiste appréciera, lui qui a annoncé dimanche sa candidature aux élections régionales en PACA (en plein pendant les rassemblements en hommage aux victimes des attentats de la semaine dernière).

Qu'entend exactement Florian Philippot par "inoffensif" ? Contacté par Le Lab, le numéro 2 du FN n'a pas souhaité s'expliquer davantage, renvoyant simplement à ses déclarations du matin, dans lesquelles il n'explique cependant pas plus avant sa pensée. Cet épisode vient en tout cas confirmer, s'il en était besoin, la fraîcheur des relations entre le fondateur du FN et son actuel vice-président. 

Il y a quelques semaines, Jean-Marie Le Pen assurait ne pas dire tout ce qu'il pensait "pour ne pas gêner" Marine Le Pen. Ces derniers jours, l'ancien finaliste de l'élection présidentielle ne s'est pas tellement retenu, affirmant : "Je ne suis pas Charlie du tout, je suis Charlie Martel si vous voyez ce que je veux dire !"

"C'est du Jean-Marie Le Pen. C'est pas que ça me choque. C'est du Jean-Marie Le Pen", a répondu Florian Philippot sur LCI. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus