François Hollande président des capsules de café, article le plus lu de la semaine

Publié à 17h30, le 09 août 2014 , Modifié à 17h31, le 09 août 2014

François Hollande président des capsules de café, article le plus lu de la semaine
© MaxPPP et Reuters

TOP HEBDO – Cette semaine, on a – notamment – appris que François Hollande s’occupait de tout à l’Élysée. Y compris du prix des capsules de café. C’est même le sujet le plus lu de la semaine sur Le Lab.

Voici le détail :

>> Lundi 4 août : le tweet un peu surréaliste de Christiane Taubira



Quand elle poste un message sur Twitter, Christiane Taubira trempe sa plume dans les belles lettres. Y compris lorsqu’elle parle des enfants de Gaza tués dans la guerre. Mais, ce 1er août, elle a pensé particulièrement à ceux qui partagent son amour de la poésie.



[A LIRE ICI]

>> Mardi 5 août : le président des capsules de café



Dans Le Monde du 5 août, on apprend que François Hollande a le sens du contrôle très, très poussé à l'Elysée. Le chef de l'Etat veut tout savoir de la vie du palais et donne son avis sur tout. Jusqu'au prix des capsules de café, jusqu’à préconiser l’achat de capsules moins onéreuses.

[A LIRE ICI]

>> Mercredi 6 août : les inquiétants stages d’Alain "Castor Junior" Soral



Le Parti socialiste s’est inquiété, mercredi 6 août, des "week-ends nature" organisés par Prenons le maquis, une organisation liée au mouvement Égalité & Réconciliation d’Alain Soral. Le parti dirigé par Jean-Christophe Cambadélis a fait état de sa "surprise" et de son "inquiétude" qu’Alain Soral "organise via son site Égalité & Réconciliation des stages dont la nature belliqueuse ne fait aucun doute". Le PS en a même appelé aux pouvoirs publics.

[A LIRE ICI]

>> Jeudi 7 août : Nadine Morano critique les choix de… Nicolas Sarkozy



Chirac n'aurait pas fait de telles erreurs.

La phrase de Nadine Morano a de quoi surprendre. L'ancienne ministre, pourtant toujours prompte à défendre mordicus le bilan de son mentor, a livré dans Le Mondedu 8 août un sévère constat sur les choix de Nicolas Sarkozy lors de son mandat, estimant que l'ancien président aurait dû placer ses proches aux postes-clés de la République. L’eurodéputée pense même que ces erreurs ont coûté à Nicolas Sarkozy sa réélection.

[A LIRE ICI]

>> Vendredi 8 août : Un jeune politicien suédois affirme être le fils de François Mitterrand



Il s'appelle Hravn Forsne, a 25 ans, est candidat aux législatives suédoises. Et accessoirement, il affirme être le fils de l'ancien président français François Mitterrand. C’est ce qu’il affirmé dans le journal suédois Kungsbacka-Nytt :

Mais d'accord, c'est comme ça. François Mitterrand était mon papa.

[A LIRE ICI]

Du rab sur le Lab

PlusPlus