Pourquoi le maire de Roubaix a "oublié" de payer ses cotisations à l’UMP pendant deux ans

Publié à 08h05, le 05 mars 2015 , Modifié à 08h05, le 05 mars 2015

Pourquoi le maire de Roubaix a "oublié" de payer ses cotisations à l’UMP pendant deux ans
Le maire UMP de Roubaix n'a pas voulu contribuer au "sarkothon". © Capture d'écran Youtube.

Il est maire de Roubaix depuis 2014, vice-président de Lille Métropole et se présente comme gaulliste. Elu dans la ville nordiste sous l’étiquette UMP, Guillaume Delbar n’était pourtant plus à jour de cotisation, comme le révèle La Voix du Nord.

Mais Guillaume Delbar a "réparé" cet oubli, explique-t-il, le 4 mars, au quotidien local. "J’ai réparé ça en ligne hier soir", assure-t-il. Car il n’était plus à jour de cotisation au parti de la rue de Vaugirard depuis 2012.

Après la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2012, il n’a volontairement pas réadhéré à son parti. Et de se justifier par son peu de proximité avec les "Copé, Fillon, Sarkozy". "Ce n’est pas ma tasse de thé", dit-il. Et de poursuivre, ciblant la présidence houleuse de Jean-François Copé et le Sarkothon :

 

A l’époque Copé, je n’en ai vraiment pas eu envie. Et ensuite, je n’ai pas voulu contribuer à boucher le trou laissé par Sarkozy à la présidentielle.

Mauvais payeurs volontaires ou pas, les élus UMP sont mis à contribution désormais pour renflouer les caisses du parti. Nouveau trésorier de l'UMP depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, fin 2014, le député Daniel Fasquelle fait la chasse aux cotisations impayées. Et les élus en retard de paiement ont jusqu'au 1er juillet pour régler leur situation. Sinon, il donnera les noms des derniers irréductibles à l'ancien chef de l'Etat et menace de publier la liste des récalcitrants.

Du rab sur le Lab

PlusPlus