Quand Cécile Duflot et François Hollande se moquaient ensemble de l'agitation médiatique de Manuel Valls

Publié à 17h00, le 24 août 2014 , Modifié à 17h00, le 24 août 2014

Quand Cécile Duflot et François Hollande se moquaient ensemble de l'agitation médiatique de Manuel Valls
François Hollande et Cécile Duflot en juin 2012. © Reuters

Si Cécile Duflot utilise des mots très durs envers François Hollande dans De l'intérieur. Voyage au pays de la désillusion, il ressort également de son récit la bienveillance du président de la République à son endroit et même une complicité. Il y a ces coups de gueule pas très "solidarité gouvernementale" que François Hollande a laissé passer, notamment celui sur les Roms en confrontation directe avec Manuel Valls. Il y a aussi des échanges de petites blagues, y compris à propos des autres ministres.

On le sait, François Hollande est un accoutumé de la blagounette. Avec Cécile Duflot, il se montre un brin moqueur. Pour preuve une anecdote rapportée par l'écolo dans son ouvrage. Au cœur de l'été 2012, Manuel Valls alors ministre de l'Intérieur est partout. Sa communication est notamment axée sur le démantèlement des camps de Roms, ce qui exaspère déjà la nouvelle ministre du Logement. Elle le fait savoir à sa manière au chef de l'Etat, et le rapporte ainsi dans son ouvrage :

"

Je ne décolère pas contre ce qui a été une stratégie de com' tout l'été. Le ministre de l'Intérieur est partout, il éteint les incendies, se montre sur les plages et expulse les Roms. J'ai des échanges avec François Hollande à propos de cette agitation médiatique. Je me moque : "Un chat est coincé dans mon plat. Est-ce que j'ai le droit d'appeler le ministre de l'Intérieur pour qu'il le fasse descendre ?"

"

Et la blague est partagée puisque François Hollande lui répond - sans que l'on sache s'il s'agit d'un échange réel ou par SMS :

"

A mon avis, c'est possible.

"

Une complicité qui ne permettra cependant pas à Cécile Duflot d'orienter la politique économique du chef de l'Etat selon ses propres idéaux, ce qui mènera à sa démission.

A lire également à propos de son ouvrage :

>> La playlist "sas de décompression" de Cécile Duflot ministre

>> Des mots durs à l'égard de Manuel Valls
>> Un "beaucoup savaient" à propos de l'affaire Cahuzac

Du rab sur le Lab

PlusPlus