Thomas Thévenoud veut se faire discret pour son retour à l'Assemblée nationale

Publié à 09h52, le 08 octobre 2014 , Modifié à 09h52, le 08 octobre 2014

Thomas Thévenoud veut se faire discret pour son retour à l'Assemblée nationale

Il est de retour. Thomas Thévenoud, secrétaire d'Etat éphémère, rattrapé par ses problèmes fiscaux et sa "phobie administrative", a fait ce mardi 7 octobre un petit détour par l'Assemblée nationale. Aujourd'hui député non-inscrit et persona non-grata pour Manuel Valls, l'élu de Saône-et-Loire accueillait une délégation locale de la CGPME

Sa visite, prévue de longue date, a été brève : c'est un agent de l'Assemblée qui a guidé les entrepreneurs dans les travées du Palais Bourbon. Mais Thomas Thévenoud n'a pas échappé à la caméra du Petit Journal, qui est tombée sur lui "par hasard". Ce qui n'est pas du goût de son assistant parlementaire... 

Le député n'a donc toujours pas siégé à l'Assemblée depuis la rentrée parlementaire. Malgré des révélations successives où l'on a appris que Thomas Thévenoud mettait du temps à payer ses impôts, son loyer, ses factures EDF, ses PV et son kiné, le député n'a pas voulu quitter son mandat. Il a toutefois été contraint de quitter le Parti Socialiste.

Du rab sur le Lab

PlusPlus