Hollande hué sur les Champs-Elysées: les ministres condamnent

Publié à 15h51, le 11 novembre 2013 , Modifié à 15h53, le 11 novembre 2013

Hollande hué sur les Champs-Elysées: les ministres condamnent
Capture des tweets de ministres

Plusieurs ministres ont condamné, ce lundi 11 novembre, les sifflets et les huées dont François Hollande a été l'objet.  

> Cécile Duflot: "merci Monsieur"

C'est la première à réagir. La ministre du Logement Cécile Duflot, adresse ses remerciements à l'homme qui s'est opposé aux manifestants, filmé par i>Télé :

> Arnaud Montebourg et la "haine de l'extrême droite"

Le ministre du Redressement productif, lui, voit la marque de l'extrême-droite (tout comme Manuel Valls) dans ces manifestations :

>  Michèle Delaunay et la honte 

C'est peu dire qu'elle n'est pas contente. Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées, condamne vivement, et à deux reprises, les sifflets et les huées dont François Hollande a été l'objet ce 11 novembre :

> "Aucune excuse", selon Marylise Lebranchu

La ministre de la réforme de l'Etat, d'habitude peu bavarde sur Twitter, voit dans ces sifflets une "injure à la République" :

Du rab sur le Lab

PlusPlus