Le stand-up, la nouvelle stratégie assumée de Nicolas Sarkozy

Publié à 11h12, le 20 mars 2015 , Modifié à 12h08, le 20 mars 2015

Le stand-up, la nouvelle stratégie assumée de Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy se marre bien pendant ses meetings / Sebastien Bozon via AFP

ONE-MAN-SHOW - Nicolas Sarkozy commencerait-il une carrière dans le stand-up ? Depuis son retour à la vie politique - car il est resté (presque) silencieux pendant deux ans et demi - le président de l'UMP aime lancer des petites blagues lors de ses meetings (comme ici ou ici). D'ailleurs, c'est presque plus fort que lui. Sauf que tout est calculé et même revendiqué.

Comme le souligne le Parisien du 20 mars, ces petites blagues sont en fait une stratégie établie en amont. Le quotidien cite l'entourage de Nicolas Sarkozy assumant pleinement le fait que "quand les gens se déplacent en meeting, ils sont aussi là pour assister à un spectacle".

Alors, forcément, pour être sûr de rencontrer un franc-succès, le successeur de Jean-François Copé teste ses blagues auprès de Brice Hortefeux. Voici ce que déclare le dernier à propos des bons mots de l'ancien président :

"

Bien souvent, il les trouve lui-même. Et ça lui arrive de les tester en bureau politique ou en bureau exécutif.

"

Alors, Nicolas Sarkozy serait-il devenu le roi de la blague ? Une chose est sûre, la compétition est féroce entre lui et François Hollande. Si l'ancien chef de l'État a réussi à chiper le sens de la synthèse de l'actuel locataire de l'Élysée, pour l'humour cela risque d'être plus dur.

François Hollande a beau être le "président des bisous", il est surtout connu pour son goût de la petite phrase. D'ailleurs, il est apparu en forme récemment comme lors de sa visite à l'usine Dassault. De quoi rassurer François Rebsamen. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus