Législatives partielles : Frédéric Lefebvre (UMP) élu député des Français d'Amérique du Nord

Publié à 19h21, le 09 juin 2013 , Modifié à 06h27, le 10 juin 2013

Législatives partielles : Frédéric Lefebvre (UMP) élu député des Français d'Amérique du Nord

HE'S BACK - Député de 2007 à 2009, battu lors des législatives d’Amérique du Nord en juin 2012, Frédéric Lefebvre prend sa revanche et redevient député. Un de plus pour le groupe UMP.

Dans la circonscription des Etats-Unis et du Canada, ce proche de Nicolas Sarkozy a défait au deuxième tour, dimanche 9 juin, le candidat du PS, Franck Scemama. Il a obtenu 53.72% des voix contre 46.28% pour son concurrent, selon les résultats définitifs.

Frédéric Lefebvre récupère donc le siège de la socialiste Corinne Narassiguin, dont l’élection avait été invalidée par le Conseil constitutionnelle. L'ex-députée socialiste qui a d'ailleurs reconnu la défaite de son camp sur Twitter, tout comme Franck Scemama lui-même.

Je félicite Frédéric Lefebvre pour son élection. Il a mené une meilleure campagne que l'année dernière. Je... fb.me/1LwRu18kg

— Franck Scemama (@ScemamaFranck) 9 juin 2013

Malgré la déception, bravo @scemamafranck @amichel05 et tous les bénévoles pour une belle campagne courageuse! #extcirco01

— Corinne Narassiguin (@CorinneNara) 9 juin 2013

Le PS perd ainsi deux nouveaux députés –puisqu’il n’était pas présent au second tour de la législative partielle en Europe du Sud - et voit, comme l’avait détaillé le Lab, sa majorité absolue fondre petit à petit. Une cure d’amaigrissement du groupe socialiste qui n’est pas sans déplaire à ses alliés de la majorité, comme Jean-Michel Baylet et le Parti radical de gauche

 
Une victoire et un retour à l'Assemblée aussitôt salué par la droite sur Twitter. Comme Benoist Apparu ou Nadine Morano.
 

Bravo à @Lefebvre pour sa victoire. Welcome back à l'assemblée.

— Benoist Apparu (@benoistapparu) June 9, 2013
 

Un nouveau député UMP Frédéric Lefebvre élu avec 53,3 % ! bravo

— Nadine Morano (@nadine__morano) 9 juin 2013

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus