Suivez le compte-rendu du conseil des ministres du 17 juillet

Publié à 09h51, le 17 juillet 2013 , Modifié à 12h39, le 17 juillet 2013

Suivez le compte-rendu du conseil des ministres du 17 juillet
(Capture NVB)

LIVE-TWEET - Point NVB, épisode 43. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault se réunit ce mercredi 17 juillet, et comme chaque semaine jusqu'au 2 août, à l'Elysée.

Le debrief est assuré par la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, et le live-tweet par @PaulLarrouturou.

>> Dans l'actualité ce mercredi, outre l'ordre du jour arrêté par François Hollande :

> Ambiance, ambiance

> Explosion d'un local du PS à Carcassonne

> L'opposition attaque le gouvernement sur le tweet du compagnon de Cécile Duflot

Le député UMP Philippe Meunier s'est saisi d'un tweet anti-militariste du compagnon de Cécile Duflot pour attaquer le gouvernement, mardi, à l'Assemblée Nationale.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a dénoncé mardi les propos "particulièrement minables et polémiques" du député de l'opposition devant sa ministre du Logement, très émue.

La ministre du Logement ne s'arrête pas à la sortie du conseil des ministres, malgré les sollicitations des journalistes. Sa collègue des Affaires sociales prend sa défense :

Interrogée sur l'attaque de Philippe Meunier, Najat Vallaud-Belkacem lance :

Les propos du député Meunier relevaient d’une attaque perfide, assez basse, et assez irrespectueuse. Tout ça donne une image peu flatteuse de la politique.

Elle ne souhaite pas "s'étendre" sur les obligations des conjoints des ministres. 

> Affaire Cahuzac : audition de trois ministres la veille

Les ministres de la Justice Christiane Taubira et de l'Intérieur Manuel Valls ont fait face mardi aux questions des députés de la commission Cahuzac, avant que Pierre Moscovici ne soit vivement attaqué quant à l'organisation d'une réunion à l'Elysée, tenue le 16 juin au sujet de la demande d'entraide fiscale à la Suisse et incluant le ministre du Budget.

> Hollande, chef de majorité ?

Libération raconte ce 17 juillet que François Hollande a reçu lundi soir tous les chefs des partis de la majorité, à savoir Harlem Désir, Jean-Michel Baylet, Robert Hue, Pascal Durand et Jean-Luc Laurent.

> Point vacances

 

> "Choc de simplication", es tu là ?

Le gouvernement dévoile ce mercredi de nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises et des particuliers et poursuivre une "modernisation de l'action publique" censée réduire le déficit de 3 milliards d'euros en 2014.

Autre objectif : mettre en place le fameux "choc de simplification" que François Hollande avait en mars appelé de ses voeux. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus