Jean-Claude Gaudin imagine que s’il n’était pas candidat aux municipales à Marseille, Bernard Tapie le serait

Publié à 09h47, le 17 juillet 2013 , Modifié à 09h47, le 17 juillet 2013

Jean-Claude Gaudin imagine que s’il n’était pas candidat aux municipales à Marseille, Bernard Tapie le serait
Jean-Claude Gaudin. (Capture d'écran)

Il est candidat. Mais ne le dit pas et annonce réserver sa déclaration pour le mois de septembre. Sa décision semble pourtant prise quant à sa succession à la mairie de Marseille. 

Jean-Claude Gaudin va de plateaux télés en plateaux télés pour expliquer qu’il est le meilleur candidat pour l’UMP. Mais aussi le plus populaire et celui le plus à même de faire reculer le Front national dans la cité phocéenne.

Invité de LCI, ce mercredi 17 juillet, le sénateur et maire de Marseille s’est de nouveau gargarisé d’un dernier sondage qui lui est favorable – et qui crée la discorde au sein de l’UMP marseillaise.

Et il avance un nouvel argument en faveur de sa candidature : si ce n’est pas lui, ce sera Bernard Tapie.

"

Il est probable que si je n’étais pas candidat, l’idée serait venue à Bernard Tapie d’être candidat. Il dit qu’il ne veut pas l’être…

"

Bernard Tapie, après avoir fait confirmer en février par sa femme qu’il ne reviendrait pas en politique, avait déclaré qu’il imaginait son retour au seul motif de combattre le Front national.

Dans le Parisien magazine du 22 février, il affirmait qu’un seul élément pouvait lui faire se poser la question d’un retour à Marseille :

"

Si Marseille était sur le point de passer entre les mains du Front national…

"

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus