Pour le congrès du PS, Benoît Hamon n'inquiète pas Jean-Christophe Cambadélis : "Benoît Hamon, c'est Guy Mollet "

Publié à 10h48, le 22 février 2015 , Modifié à 14h41, le 22 février 2015

Pour le congrès du PS, Benoît Hamon n'inquiète pas Jean-Christophe Cambadélis : "Benoît Hamon, c'est Guy Mollet "
Concours de swag entre Benoît Hamon et Guy Mollet / Montage le Lab via AFP

WHO'S WHO? - L'ambiance entre Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, et Benoît Hamon, ancien ministre de l'Éducation, est *un peu* tendue. Déjà fin 2014, le Lab révélait la plainte du camp Hamon suite à une lettre de Cambadélis adressée au CSA dans laquelle il considérait le député des Yvelines comme un "personnage hostile au président de la République". Alors que le congrès du parti se tiendra en juin à Poitiers, les petites gentillesses entre les deux reprennent.

Dans un indiscret du JDD du 22 février, le patron de la rue de Solférino évalue l'opposition interne dans le parti. Et il n'est pas du tout inquiet quant à l'influence du député Hamon, allant jusqu'à le comparer à un certain Guy Mollet. Voici ce qu'il déclare :

"

Benoît Hamon, c'est Guy Mollet : 'plus à gauche que moi, tu meurs', après avoir pactisé avec un gouvernement qu'il qualifie maintenant de social-libéral. L'aile gauche qu'il nous faut, c'est Emmanuel Maurel.

"

Guy Mollet fut président du Conseil lors de la IVème République avant de devenir un ministre du gouvernement De Gaulle. Être comparé à Guy Mollet est rarement un compliment au sein de la gauche française puisque cela correspond à un discours de gauche mais des actions libérales. Attention cependant car d'habitude, la référence à Guy Mollet est utilisée par Henri Guaino à l'égard de François Hollande (comme ici ou ici).

Derrière ces déclarations, difficile de ne pas voir une attaque envers Benoît Hamon en vue du congrès de juin. Ce dernier avait présenté en février dernier un texte intitulé "L'optimisme de la volonté" où il attaquait directement la ligne du parti :

"

Pourquoi ne pas le reconnaître ? C’est parfois difficile de militer au nom du Parti socialiste aujourd’hui. Sinon pourquoi serions-nous si peu nombreux ? Cela doit-il nous décourager, nous faire changer de trottoir ? Assurément non. 

"

Un texte qui rejoignait les trois autres contributions de l'aile gauche du PS

Depuis, le député Hamon a été très critiqué pour son opposition à la loi Macron. Hasard du calendrier, dans le même JDD, Benoît Hamon rejette, toute ambition pour ce congrès en affirmant que ces accusations le "salissent". Voici ce qu'il déclare au journal :

"

Ces accusations me salissent. [...] Tout le monde me prête mille et un calculs. 

"

# Démenti de Jean-Christophe Cambadélis

Au Lab, Jean-Christophe Cambadélis a tenu à démentir ces propos. Voici ce qu'il déclare :

 

"

Je n'ai jamais caractérisé Benoît Hamon de Guy Mollet ni en privé, ni en public. Même si je fus très critique sur son appel à voter contre la loi dite Macron. Il s'agit sur ce sujet, comme sur d'autres, de faire exploser le Parti socialiste. Il faut maintenant que les socialistes soient lucides de ces manoeuvres.

"

[EDIT 14h41]

Démenti de Jean-Christophe Cambadélis.

Du rab sur le Lab

PlusPlus