Suivez la séance de questions au gouvernement du mardi 11 juin

Publié à 15h07, le 17 juin 2014 , Modifié à 16h30, le 17 juin 2014

Suivez la séance de questions au gouvernement du mardi 11 juin
Manuel Valls à l'Assemblée, le 11 juin. © Gif créé par le Lab avec des images de France 3.
Image Le Lab


#QAG – Nouvelle séance de questions au gouvernement ce mercredi 17 juin. Le Lab vous propose, comme à chaque fois, ses instants choisis.




#GRÈVE

Avant le début de la séance, Marie-George Buffet, députée communiste de Seine-Saint-Denis, critique la position de Manuel Valls, "un ministre qui se dit de gauche", qui fustige certains "comportements inadmissibles" des grévistes de la SNCF.

Quand on est de gauche, on respecte les hommes et les femmes qui se battent pour ces droits.

#INTERMITTENTS






Interrogé sur le brulant dossier des intermittents par le député écologiste Jean-Louis Roumegas, Manuel Valls envoie François Rebsamen répondre. Le ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social, détaille la position déjà connue du gouvernement, tenir bon tout en attendant la fin de la médiation, sous l'œil attentif de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti.

#EUTHANASIE




Olivier Falorni, député de Charente-Maritime, presse à nouveau le gouvernement de légiférer sur la fin de vie. "Le statu quo n'est pas possible", lui répond Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé.

#BRAVO




Cécile Duflot, ancienne ministre du Logement, applaudit celle qui lui a succédé, Sylvia Pinel. Cette dernière défend la loi Alur face à l'attaque de la députée UMP Dominique Nachury.

#TWEET

Pendant ce temps, sur Twitter, le député UMP des Yvelines Jean-Frédéric Poisson critique le fait que le ministre des Transports réponde à toutes les questions portant sur la SNCF et jamais Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.





#BOUM

La députée apparentée écologiste du Calvados, Isabelle Attard prend en photo des députés aidant un caméraman après la chute de sa caméra.





#ENNUI

Derrière Claude Bartolone, les portables chauffent.



#TAUBIRA

Le député UMP Yannick Moreau revient sur le cas de Jean-François Boutet, conseiller spécial de la ministre de la Justice qui a quitté ses fonctions après avoir été accusé de conflit d'intérêt.




Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État aux relations avec le Parlement, qui lui répond :

Je ne pensais pas que vous auriez le culot de poser cette question, vous, en ce moment, en tant que représentant de votre formation politique.



Le départ de Jean-François Boutet "pour convenances personnelles" a été officialisé dans le Journal Officiel, ce mardi 14 juin.

#LISTE

L'ordre de passage tweeté par l'Assemblée nationale :





Du rab sur le Lab

PlusPlus