Fillon, Juppé, Copé, Raffarin, NKM, Le Maire : les *oubliés* de la vidéo best-of du conseil national de LR

Publié à 16h34, le 16 février 2016 , Modifié à 16h41, le 16 février 2016

Fillon, Juppé, Copé, Raffarin, NKM, Le Maire : les *oubliés* de la vidéo best-of du conseil national de LR
© Montage Le Lab via AFP
Image Etienne Baldit


COUPÉS AU MONTAGE - Ils étaient là. Et pourtant, c'est comme s'ils n'étaient pas venus, ou presque. Les Républicains ont mis en ligne, lundi 15 février, une vidéo des "meilleurs moments du conseil national" du parti, qui s'est tenu ce week-end. Et on a beau chercher : pas de trace des principaux rivaux de Nicolas Sarkozy dans ces 3'30 d'images, contrairement à d'autres cadres identifiés comme sarkozystes et de nombreux militants. Exit les Copé, Fillon, Le Maire, Raffarin et autres Juppé.

Ces absences très visibles ont été repérées mardi par le journaliste du Figaro Jean-Baptiste Garat.





Alors attention, n'allez pas vous faire des idées. Auprès du Lab, le parti assure que cela n'est absolument "pas délibéré" ni "voulu" :



Il n'y a pas eu de consigne disant : 'Il ne faut pas mettre untel et untel', ou 'tout sauf les candidats à la primaire'. On n'en est pas là... 

L'absence d'un grand nombre de figures centrales de LR dans cette vidéo, réalisée par un prestataire, serait donc totalement fortuite...

Dans le détail, on peut voir dans ce best-of des passages des discours de Nicolas Sarkozy of course, mais aussi Éric Woerth, chargé par le patron de plancher sur le projet du parti pour 2017, et d'Isabelle Le Callennec, vice-présidente de LR. On aperçoit aussi Guillaume Peltier (un temps sarkolâtre déçu devenu depuis porte-parole du parti) et les élus sarkozystes Roger Karoutchi et David Douillet donner de petites interviews face à la caméra du parti. Luc Chatel, élu ce week-end président du conseil national (sorte de parlement du parti) face à Michèle Alliot-Marie, a aussi droit à un replay des applaudissements reçus au moment de sa désignation.

En regardant attentivement, vous apercevrez encore l'ancien porte-parole de LR Sébastien Huyghe, ou le sénateur et très sarkozyste Pierre Charon.

Mais définitivement, non : pas de François Fillon, Alain Juppé ou Bruno Le Maire - ces deux derniers n'avaient certes pas pris la parole -, Jean-François Copé, Jean-Pierre Raffarin, Nathalie Kosciusko-Morizet, Hervé Mariton ou encore Nadine Morano... Aucun des concurrents (ou soutiens de ces derniers) du boss de la rue de Vaugirard pour l'investiture en vue de 2017 n'a donc droit à un petit moment de gloire dans cette vidéo. Fâcheux oublis.









Soyez attentifs : vous pouvez en réalité brièvement identifier le maire de Bordeaux et son nouveau soutien, Raffarin, à 1'56 sur la vidéo... alors qu'ils applaudissent Luc Chatel.

Laurent Wauquiez, pourtant numéro 2 du parti et fervent soutien de Nicolas Sarkozy, est lui aussi absent de ces images, tout comme Henri Guaino (tous deux avaient pris la parole à la tribune). Pour être tout à fait complet, sachez cependant que le discours de François Fillon fait l'objet d'une page à part sur le site de LR, avec l'essentiel de son propos et la vidéo de son intervention. Une autre page recense les prises de parole de Hervé Mariton, Nadine Morano, Jean-François Copé et Henri Guaino, accompagnées de vidéos. Une troisième évoque celles de Wauquiez et Raffarin.

Cette disparition au montage n'est pas sans en rappeler une autre. Au mois de mai, le FN avait réalisé une vidéo anniversaire pour célébrer son succès aux précédentes élections européennes. Vidéo d'où était *étrangement* absent un certain Jean-Marie Le Pen, en plein conflit avec sa présidente de fille.

Du rab sur le Lab

PlusPlus