Jack Lang : "Je partage l'esprit du combat des Femen"

Publié à 10h35, le 11 janvier 2014 , Modifié à 12h40, le 11 janvier 2014

Jack Lang : "Je partage l'esprit du combat des Femen"
Jack Lang interrogé par le Lab. (Capture LCP)
Image Antoine Bayet

Par

LES 140 SECONDES DU LAB D'EUROPE 1 #S01E11 – Le combat des Femen, ces féministes qui partagent un goût pour les plus radicales, y compris celle de mimerune scène d'avortement dans une église parisienne ? Jack Lang le "partage". 

Interrogé par le Lab à l'occasion des 140 secondes du Lab d'Europe 1 lors de l'émission PolitiqueS, de Serge Moati diffusée ce samedi 11 janvier, et prié de dire si, à l'image d'Anne Hidalgo, il partageait une certaine sympathie pour les Femen, l'ancien ministre de la Culture puis de l'Education nationale de François Mitterrrand est définitif.

De la sympathie, est-ce le mot  ? Disons qu’en tout cas, je partage l’esprit de leur combat.Et finalement, parfois, il faut en effet, avec force, exhiber, si j’ose dire, sa colère.  

Voir la vidéo des 140 secondes du Lab avec Jack Lang :



Jack Lang livre par ailleurs deux critiques fortes de l'action du gouvernement en matière de politique intérieure :

ainsi que le Lab vous le racontait dès le mardi 7 janvier, l'ancien ministre critique la circulaire adressée par Manuel Valls aux préfets pour leur demander de prendre des arrêtés d'interdiction des spectacles de Dieudonné,

>  il regrette également la loi sur la pénalisation des clients des prostituées, adoptée en première lecture à l'Assemblée le 4 décembre 2013:

Je ne l’aurai pas votée, parce que je crois que le principe de la liberté (…) doit l’emporter. Et je suis contre cette manière de faireJ’ajoute que si elle était définitivement votée, ça précipiterait un certain nombre de femmes dans la clandestinité. 

Jack Lang revient également, pour la première fois, sur l'épisode de la "petite blague" de François Hollande  dont il a été le sujet, alors qu'il accompagnait le chef de l'Etat lors d'un déplacement en Arabie Saoudite, à Ryad, le 30 décembre 2013.

Quand le Lab lui demande si le chef de l'Etat fait "trop" de petites blagues, le président de l'Institut du Monde arabe s'écrie :

Non !

Vraiment, il y en a qui prennent de grands airs, comme ça, de vierges effarouchées.

Mais c’est bien !

Puis, commentant plus précisément ce moment où le chef de l'Etat l'a taquiné sur son âge, lui demandant si "en 1918", il était "déjà"à Ryad, Jack Lang assure :

J’en ai été un petit peu victime, l’autre jour, en Arabie Saoudite.J’ai ri à grands éclats !(François Hollande) me prête (...) des vertus d’éternité, c’est magnifique, merci à François Hollande !

 

Pour rappel, la tête de Jack Lang était ... plutôt loin de porter les traces d'un rire aux éclats. 

Ainsi que le montre la vidéo de la scène, isolée par BFMTV :

>> Le Lab vous propose de retrouver Les 140 secondes du Lab d'Europe 1, chaque samedi, un peu après 10h15, sur La Chaîne Parlementaire.

Voici la vidéo de l'émission intégrale du samedi 11 janvier :

Outre Jack Lang, les invités de cette émission étaient Pierre-Yves Bournazel et Ian Brossat, les porte-paroles respectifs de NKM et Anne Hidalgo dans la campagne municipale parisienne.

>> Tous les épisodes précédents :

#S01E01: Olivier Besancenot : après une "crise", le NPA recrute "de nouveaux militants" 

#S01E02: Noël Mamère: "Je suis par principe contre Twitter"

#S01E03: Bruno Le Maire : "Je m'accomode très très bien de mon image"

#S01E04: Michel Rocard : "Mon petit conseil à François Hollande"

#S01E04: Michel Rocard : "Mon petit conseil à François Hollande"

#S01E05 : Martin Hirsch, trop impulsif pour utiliser Twitter 

#S01E06: Marc Blondel : "Je souffre du comportement de François Hollande"

#S01E07: Louis Mermaz : "La loi sur le cumul des mandats de François Hollande pose problème"

#S01E08: Jean-Louis Debré : "François Hollande est à la Recherche du Temps Perdu ..."

#S01E09: Dominique Bertinotti: "La loi peut définir les règles du jeu" sur les salaires des grands patrons

#S01E10: Sept secondes de blanc avec Jean-Pierre Chevènement, c'est long, très long

Du rab sur le Lab

PlusPlus