Nadine Morano prévient Nicolas Sarkozy pour la présidentielle : "je le dézinguerai !"

Publié à 12h51, le 30 septembre 2015 , Modifié à 13h19, le 30 septembre 2015

Nadine Morano prévient Nicolas Sarkozy pour la présidentielle : "je le dézinguerai !"
Nadine Morano © PATRICK KOVARIK / AFP
Image Sylvain Chazot


LA CONFIANCE - Entre Nadine Morano et Nicolas Sarkozy, c'est du sérieux, en tous cas au niveau de la castagne. Le président de Les Républicains a décidé, ce mercredi 30 septembre, de saisir la Commission nationale d'investiture pour sanctionner l'eurodéputée, tête de liste LR en Meurthe-et-Moselle pour les régionales, après ses propos sur la "race blanche" de la France sur le plateau d'On n'est pas couché, samedi 26 septembre.

Celle qui ambitionne de devenir présidente de la République n'apprécie que très moyennement cette mesure prise à son encontre. Alors elle attaque tout ce qui bouge dans son propre camp, et plus particulièrement Nicolas Sarkozy. Un Nicolas Sarkozy dont elle n'est plus la fan inconditionnelle. Mais alors plus du tout.

Interrogée par Le Point, elle dit :

Quant à Nicolas Sarkozy, ce n'est même pas la peine qu'il songe à se présenter à la présidentielle, je le dézinguerai!

Oui oui, vous avez bien lu : Nadine Morano considère qu'elle va "dézinguer" Nicolas Sarkozy en 2016, lors de la primaire de la droite. Comment, elle ne le dit pas. Mais sa détermination est totale. Quand on pense qu'elle a fait partie de l'association des amis de Nicolas Sarkozy...

Ce dernier est également plutôt énervé contre son ancienne ministre. Et il le fait savoir, comme le rapporte ce mercredi un journaliste du Monde





L'ancien chef de l'État n'est pas le seul à en prendre pour son grade. Tout le monde (ou presque) est visé. En tous cas tous ceux qui ont osé attaquer l'eurodéputée depuis samedi. "J'ai été très bonne chez Ruquier, samedi soir. Ils ont peur. Alors chacun envoie ses sbires pour me dégommer. Franck Riester agit pour le compte de Le Maire, Darmanin travaille pour Xavier Bertrand. Ciotti pour on ne sait plus qui. Il n'y a que Fillon qui a été parfaitement correct avec moi dans cette affaire", explique-t-elle.

Tel François Fillon, Nadine Morano considère donc que si elle est ainsi attaquée, c'est parce qu'elle veut se présenter à la primaire de la droite. Et que les autres ambitieux sont effrayés par la possibilité de cette candidature…







À LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

> Le Top 7 des excuses bien pourries de Nadine Morano pour démontrer qu'elle n'est pas raciste

> VIDÉO - Nadine Morano : "Nous sommes un pays de race blanche"  

> "Race blanche" : Nadine Morano se fait troller par sa propre famille politique  

Comment le Front national réagit à la sortie de Nadine Morano sur la "race blanche"  

> "Race blanche" : Jean-Christophe Lagarde qualifie Nadine Morano de "porte-parole du Ku Klux Klan"  

> "Race blanche" : Morano s'abrite derrière des propos tronqués de Taubira sur la "race créole"  

> Quand Gilbert Collard explique que "l'Afrique est un pays" de "race noire" 



À LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR : 

Nadine Morano : "je maintiens mes propos"

Du rab sur le Lab

PlusPlus