Marche républicaine : Marine Le Pen annonce la présence du Front national partout, sauf à Paris

Publié à 16h28, le 10 janvier 2015 , Modifié à 17h25, le 10 janvier 2015

Marche républicaine : Marine Le Pen annonce la présence du Front national partout, sauf à Paris
© AFP

C'est confirmé, Marine Le Pen "ne forcera donc pas les cordons" pour être présente aux côtés de François Hollande et Nicolas Sarkozy qui marcheront côte à côte lors du rassemblement républicain du 11 janvier, suite à l'attentat à Charlie Hebdo le 7 janvier. Cependant, la présidente du Front national a fait savoir que son parti ira "aux côtés du peuple français" dans les marches organisées partout en France, et donc "ailleurs que dans le cortège parisien récupéré".

Dans une vidéo diffusée sur le site du Front national, elle déclare :

Je laisse les Français, mes compatriotes, seuls juges de ceux qui en appellent à la liberté en appliquant l'exclusion. Quant à nous, nous n'entendons pas nous soumettre à la brutalité de ceux qui voudraient exclure une partie de la nation. La compassion, les valeurs de la France, au premier rang desquelles la liberté, le rejet de la barbarie appartiennent à tous les Français.



Alors, nous, élus de la nation, nous prendrons part aux défilés là où l'esprit de la Nation est plus fort, là où le sectarisme se fait moins violent. Nous irons aux côtés du peuple français, avec le peuple français, un et indivisible, ailleurs que dans le cortège parisien récupéré, hélas, par des partis qui représentent ce que les Français détestent : l'esprit partisan, l'électoralisme et la polémique indécente.

Comme l'affirme Florian Philippot à l'AFP, Marine Le Pen défilera à Beaucaire tandis que le numéro 2 du parti se rendra à Metz. Cette déclaration fait suite à une polémique autour de la présence du FN à la marche républicaine organisée dimanche 11 janvier à Paris, où François Lamy espère un million de personnes

A lire sur le Lab:

Jean-Marie Le Pen : "Moi, je ne suis pas Charlie"

Jean-Marie Le Pen balance en pleines prises d'otages un appel au vote pour Marine Le Pen

Absence du Front national à la manifestation : l'UMP en avait fait "un principe" rapporte Manuel Valls

Du rab sur le Lab

PlusPlus