Suivez le compte rendu du Conseil des ministres du 18 septembre

Publié à 09h58, le 18 septembre 2013 , Modifié à 13h34, le 18 septembre 2013

Suivez le compte rendu du Conseil des ministres du 18 septembre
(Reuters)

LIVE TWEET - Point NVB, épisode 50. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault se réunit ce mercredi 18 septembre à l'Élysée pour un conseil des ministres dominé par l'examen du projet de loi sur les retraites.

Le compte-rendu est à suivre avec Paul Larrouturou, sur son compte twitter, @PaulLarrouturou.

>Eléments d'ambiance

L'un des monsieurs com' de François Hollande, Claude Sérillon, tente une sortie en toute discrétion, en vain.Celui qui est resté jusqu'à présent dans l'ombre et ne souhaitant pas échanger les journalistes, alimentant la chronique des déboires de la communication de François Hollande, assiste par ailleurs, ce mercredi, au point presse de Najat Vallaud-Belkacem : 

>> Dans l'actualité ce mercredi :

<img src="http://i.imgur.com/hDFgt15.jpg" alt="" width="500" />

#PAUSE FISCALE

Début de polémique suite à l'interview du Premier ministre à Metronews indiquant que la "pause fiscale", promise par François Hollande, ne sera "effective" qu'en 2015 et non en 2014. Jean-Marc Ayrault ne faisant que reprendre les propos de Bernard Cazeneuve, ministre du Budget, dimanche, dans Le JDD.

En sortie de conseil des ministres, les ministres ne sont pas du tout prolixes sur le sujet :

Interrogée à plusieurs reprises sur ce sujet, la porte-parole tente de clarifier le message du gouvernement :

"

La pause fiscale qui est un processus est enclenchée dès 2014 et se confirme en 2015, année où il n’y aura aucune augmentation des prélèvements obligatoires.

En 2014, les prélèvements obligatoires augmenteront de 0.1 points.

"

Et assure qu'il n'y aucun cafouillage :

"

Je veux bien qu'on cherche à créer des coins là où il n'y en a pas.

"

#NICE

Après l'affaire du bijoutier de Nice, qui a été mis en examen pour homicide volontaire après avoir abattu un de ses agresseurs, le ministre de l'Intérieur s'est rendu sur place et une page Facebook de soutien au bijoutier a recueilli 1,6 million de "j'aime".

Durant le conseil des ministres, François Hollande a "alerté sur le risque de raccourci et de simplification" à propos de cette affaire. Najat Vallaud-Belkacem a quant à elle mis en garde contre "la tyrannie du fait divers" [>> plus de détails dans cet article].

>> Dans l'agenda du conseil des ministres :

#RETRAITES

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé présente son projet de loi "garantissant l'avenir et la justice du système de retraites", selon l'intitulé officiel.

Un projet de loi, examiné à l'Assemblée à partir du 7 octobre, qui prévoit l'allongement de la durée de cotisation à 43 ans, une hausse des cotisations vieillesse et la création d'un compte pénibilité dès 2015. Financé par les entreprises, ce compte doit permettre aux salariés souffrant de conditions de travail difficiles de partir plus tôt. 

#SYRIE

La traditionnelle communication de Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères devrait donner une large place à un point sur l'avancée du dossier syrien et déterminer la position française concernant les négociations entre les Etats-Unis et la Russie sur le démantèlement de l'arsenal chimique syrien.

#NOUVEAU TRUC

Cécile Duflot, la ministre du Logement détaille les modalités de création du Commissariat général à l'égalité des territoires. Une nouvelle administration interministerielle fusionnant trois entités existantes dont la Datar.

Du rab sur le Lab

PlusPlus